Shura s’invite dans le [Jeudiscover]

Si vous n’avez jamais entendu parler de Shura, ça ne saurait tarder. La Londonienne vient de sortir son premier album, et il est tout ce qu’on aime, frais, indé, popant, synthé so so so 80’s.

Shura : acceptable in the 80’s

Aleksandra Lilah Denton, aka Shura de son nom d’artiste, est une Anglaise de 25 ans qui a, sans l’ombre d’un doute, raté le coche en naissant trop tard dans les années 90. Si son album ‘Nothing’s Real‘ est emprunt d’influences 80’s, on y reconnait une sorte d’ambiance à la The 1975, avec leur dernier titre ‘I like it when you’re asleep…’

Comme beaucoup, la belle Shura a débuté sa carrière sur Youtube avant d’être remarquée pour son talent indéniable et débauchée directement par Polydor, rien que ça. Son univers atypiquement rétro et pourtant s’accordant parfaitement dans l’air du temps rend son album original, décalé et accrocheur. Typiquement le genre de titre que l’on veut écouter en boucle chez soit sur sa platine vinyle pour faire de l’épate devant les copains.

Dans un style très simple elle décrit les affres de sa vie, de son intimité, ses craintes et ses espoirs sans tomber dans le mélodrame ni l’excès. Tout en simplicité, Shura nous raconte sa vision dans des teintes rétro pastels, et une musique languissantes aux samples vaguement tirés d’un style typiquement Madonna-esque. Profitant du luxe qu’offre le premier titre d’un artiste, pas de pression, pas d’attente du public, Shura a pris son tmeps pour faire murir son projet puisqu’elle écrit et sort les premiers titres sur Youtube, il y a déjà plus de 2 ans. Et ce n’est que cet été qu’elle sortira enfin son LP.

Si Shura raconte ses crises d’angoisse dans le titre éponyme color-poppé ‘Nothing’s Real‘, elle aborde l’intimité du début d’un nouveau couple dans ‘2Shy‘ et les doutes dans une de ses morceaux les plus connus ‘Touch’.

Shura prendra la route en automne pour une tournée mondiale avec malheureusement une seule date en France : le 17 Novembre 2016 au Point Éphémère. Concert en mode privé à une bouchée de pain (14€80 c’est cadeau). Et forcément, on sera au rendez-vous !

Suivre / [Facebook]