JONES nous envoute dans le [JeuDiscover]

Plus brillante en acoustique qu’en studio, JONES et son guitariste investissent le [JeuDiscover] de la semaine.

JONES c’est la meuf qui te fout des complexes en loucedé.

L’Anglaise de 25 ans au moult tâches de rousseur, à la voix de velours et au style musical soul top moumoute n’a rien à envier à ses grandes soeurs déjà dans le métier.
Si la version studio de ‘Hoops‘ est popée-dopée, sa voix y est presque trop effacée et l’arrangement musical efficace bien qu’inutile à mon humble avis, la londonienne retrouve toute sa saveur et sa mélancolie, sans artifices, accompagnée d’une simple et subtile électrique.

Avec ce morceau elle signe son second single, après le titre ‘Indulge‘ paru en octobre 2015, et nous laisse miroiter l’espérance d’un debut album sublime. Enfin, si elle reste loin de la surproduction et des effets de synthèses dont elle n’a absolument pas besoin (et qui sont le fléaaaaaauuuuu de tant d’artistes talentueux qui pensent avoir besoin de ça pour être écouté. Mais je dis ça je dis rien…)

Plébiscitée par Sam Smith HIMSELF, JONES signe chez XL Recordings (les mecs qui signent Adèle, en passant, mais aussi Savages, The XX et Daughter), et son album ‘New skin‘ sortira printemps 2016, dans deux minutes donc !

Suivre / [Twitter]
Suivre / [Soundcloud]
Suivre / [Youtube]