Jojo : retour vers le futur de mes 14 ans

Jojo, la fille à qui on a fait le coup de la petite sirène

T’as pas compris ? je t’explique.

Souviens toi en 2004, tu étais au collège, tu avais un physique ingrat (si si on sait). Tu portais surement un jean patte d’eph à ourlet flottant ou un manche longue SOUS un manche courte.  C’était le summum de la classe. MySpace était encore grave stylé et c’est peut être là que pour la première fois tu entendais Leave (Get Out) de Jojo.

À cette époque, Jojo avait aussi 14 ans sauf que elle au lieu d’envoyer des mots à ses copines pendant les cours, elle écrivait ses chansons comme si elle en avait au moins 16 et chantait comme si elle en avait au moins 20. Pour info Leave (Get Out) elle l’a écrit à 12 ans. Comme si à cet âge là on savait quelque chose de la vie ou quoique ce soit même.

Je sais pas vous, mais moi j’ai écouté le premier album en boucle, le second pareil et puis d’un coup elle a disparu. Caput Draconis la dame, on a plus eu de nouvelles. Apparemment elle a eu un grave soucis juridique avec sa maison de disque de l’époque, lui interdisant de produire la moindre chanson pendant 6 ans ! Les mecs lui ont carrément volé sa voix en mode Ursula :

Le come back

  • Février 2016, je découvre son nouvel EP III (sorti en août 2015 quand même et personne ne m’avait rien dit)
  • Suite de quoi je fouille « l’Internet » entier pour écouter ses anciens albums en streaming, en vain : presque aucune de ses anciennes chansons ne sont disponibles sur les plateformes de streaming. Vous aurez beau chercher sur Spotify, Deezer, Apple Music, Soundcloud, Tidal : WALOU !
  • Du coup j’ai voulu les acheter et pareil j’ai dû batailler. Amazon est le seul à les vendre. (pour la petite histoire la livraison a mis 10 jours de plus que prévu. Je me suis plains. J’ai fini par recevoir non pas un mais deux albums chez moi, chapeau l’organisation)
  • Et là Boobz m’annonce que Jojo passe au Trabendo pas plus tard que dans pas longtemps et sans même réfléchir je prends ma place (Note de B : alors qu’on avait DEJA un concert prévu ce jour-là mais je dis ça…). Disons que mon moi de 14 ans m’en aurait voulu à vie si j’avais raté ça.

Le live

5 mars 2016 : c’est le jour j et on arrive en retard au point où la première partie a largement commencé (genre DJ Kevin aux commandes qui réussi à faire pire que la bande son du Trabendo). Mais comme de juste, on se trouve une place pile poil bien placée qui nous permet de jeter un oeil ou deux sur la populasse, et contrairement à ce qu’on pourrait penser, il y avait pas mal de mecs. Au départ on pense que c’est le schéma classique : Mr canard-garou est venu accompagner sa copine. Mais que neni ! Le concert commence et il s’avère qu’on s’est fourré le doigt dans l’œil jusqu’au genou.

Les mecs sont venus en équipe et équipés de la tête au pied : casquette, basket, selfie stick, iphone 6, go pro … Les gus sont venus immortaliser le moment ! Et vas-y que ça chante et que ça connait les paroles par coeur. Gros big up à Booba-wannabe dans la foule qui a chanté non-stop les yeux dans les yeux avec Jojo.

L’instant Kartofell de la muerte : Les mecs étaient tellement là pour leurs gueules personnelles, que c’en était au point où on entend un mec faire des vibes dans notre dos, et qu’il s’agit ni plus ni moins du vigile !

Pour la première moitié du concert on est tout schuss sur la nostalgie avec Too Little Too Late, Baby It’s You, Anything … C’est évidemment à ce moment là qu’on ne retiens plus Booba et sa clique. Puis Jojo enchaîne avec ses titres plus récents. On a même le droit à une reprise franchement réussi de Pillowtalk, de Zayn. On sent qu’elle est contente d’être là, que ça fait du bien d’être de retour sur scène, qu’elle kiffe et nous aussi.

On est sympa, on a fait une playlist de touuuuuutes ses chansons juste (you’re welcome).

Si Jojo passais par inadvertance à côté de chez toi et que tu te sentais l’âme année 2000 + écouter une artiste qui vaut le coup pero bien, qui a une voix au top de la maxence et qui n’hésite pas a faire des blagues, jump around sur scène avec son équipe de musiciens chinoirs trop stylax, fais-toi plaiz, son concert est certifié conforme !

Suivre [Facebook]

Suivre [Instagram]

Ecouter [Youtube]