Frances : de la douceur rousse [JeuDiscover]

Cette semaine on vous fait découvrir Frances, la talentueuse rouquine venue tout droit de Londres !

Originaire de Newbury en Angleterre, la jeune londonienne de 22 ans est à la fois compositeur et interprète. Comme une certaine Shannon Saunders, Frances prend son temps pour bien faire les choses : son premier single Fire May Save You, est sorti à la fin de l’été 2014 chez Kitsune. Il est accompagné de 3 remix produits par Dillistone pour un twist house, Cesare pour la « summer touch » et Luka pour la vibe aérienne.

Presque  un an plus tard en juillet 2015, sort son premier EP Grow qui sort cette fois chez Capitol Records. Et Frances tout ce qu’elle a besoin pour t’embarquer celle-là, c’est sa voix et son piano c’est tout. Et même moins des fois.

D’après la petite histoire, sans aucune bonne raison son piano a décidé de ne plus marcher en plein live, alors qu’elle assurait la première partie de James Bay sur sa tournée américaine. Résultat, elle a dû chanter accapella pendant 20min …

emma stone

Et puis au final comme elle a pas que ça à faire d’attendre, elle revient déjà le 4 septembre dernier, avec un nouvel EP : Let it Out. Et tout de suite après, en novembre, elle balance son nouveau single Borrowed Time.

Fini le piano voix, puisque Howard, un des deux frères Lawrence qui forme le tandem Disclosure, vient mettre sa petite sauce electro-pop. Sa voix chaleureuse s’accorde tout à fait avec ce nouveau style. C’est tout de suite plus dansant et laissez moi vous dire que ça s’annonce bon pour sa carrière.

Elle est dailleurs sur la liste BBC sound of 2016 et viens de signer avec l’équipe qui s’occupe de Sam Smith. Son album est en pleine préparation : pas de doute, 2016 c’est son année !

Suivre / [Facebook]  [Twitter] [Instagram]

Ecouter / [Youtube] [Spotify] [Soundcloud]

Agenda / [26 Février – Trianon – Paris] [29 Février – La Péniche – Lilles]