Børns va te réchauffer le coeur pour le [JeuDiscover]

Alors non, Børns n’est pas le petit frère de James Bay (même si on dirait).

Børns, de son vrai nom Garrett Borns est né un 7 janvier 1992 dans le Michigan aux États-Unis. Celui qui se faisait appeler « Garett The Great » à l’âge de 10 ans quand il était encore magicien, a dabord commencé sa carrière de chanteur sous son vrai nom. En 2013 il quitte New York pour définitivement s’installer à Los Angeles.

Là-bas il compose dans une cabane en haut d’un arbre, parce que comme nous, à 23 ans il a encore 10 ans d’âge mental.  Son premier single 10,000 Emerald Pools écrit avec Jack Kennedy sort en Novembre 2014 avec son premier EP Candy.

Écoute moi ça :

Børns c’est un gus qui de loin ressemble à James Bay mais en fait … non. Bouille d’ange et look de rock-star, il se la joue un peu dandy avec ses cheveux longs, son style 70’s et ses fringues tout droit sorties de la friperie du coin.

Au niveau du son c’est un savant mélange de glam rock, d’electro-pop et de folk, parfois dreamy et toujours gorgé de soleil. Le genre de musique qui donne envie de rien faire d’autre que nonchalamment bronzer au bord de la piscine, lunettes de soleil sur le nez et cocktail à la main.

Là dessus Garett pose sa voix douce et limite féminine. D’ailleurs sur American Money on est à ça de croire que c’est une chanson de Lan Del Rey, mais en mieux. Des fois ça lui arrive même de carrément se faire un tout schuss complètement Bee Gees comme sur Past Lives ou Fool.

Son premier album Dopamine c’est 11 titres solaires, sucrés et envoutants. C’est presque dommage qu’elles le soient toutes en fait, parce que ça donne un album un peu linéaire. Mais qui n’a pas besoin d’un petit coup de soleil de temps en temps ?

Écoute moi ça pour voir :

 

Suivre [Facebook]

Suivre [Twitter]

Écoute [Youtube]

Écoute [Soundcloud]