Bipolar Sunshine squatte le [JeuDiscover]

Découvert lors du concert de Phoenix à O2 Brixton – London en 2014, Bipolar Sunshine vient dégoupiller ta mauvaise humeur avec de la pop manchesteroise !

Bipolar Sunshine, ce n’est pas le nom d’un groupe, mais le nom de scène d’un artiste de Manchester, Adio Marchant, qui déclare donc être un type solaire avec des phases lunaires pas forcément sous contrôle.
Mais Bipolar Sunshine c’est surtout un monsieur bourré de talent, et un peu sheper (beaucoup même, il était complètement aware le jour où je l’ai vu pour la première fois sur scène) qui a assuré la première partie de Phoenix, pour leur concert à l’O2 Brixton de London. Parce que oui, ça coûte moins cher et c’est plus facile de chopper des places pour aller voir Phoenix à l’étranger qu’à Paris, et c’est rageant, mais je dis graisse.

Adio Marchant lance tout d’abord sa carrière musicale dans le groupe Kid British, avant d’entamer sa carrière solo en 2012. En 2013, il sort son premier EP nommé Aesthetics et enchaine avec Drowning Butterflies, titres faisant tranquillement monter sa cote anglo-saxonne  (sans pour autant traverser la Manche, vous même vous savez…) au point d’assurer des show complets cinq semaines avant le jour-j.

Bipolar Sunshine est en feat sur le titre « Middle » avec DJ Snake, surement son titre le plus connu en France et premier sur Itunes US.
Le clip est tout chaud et trop beau, à découvrir ici les lopains (et pour les fans de Hunger Games YA PEEEEETAAAAAAAAAAAAAA ahem):

Et en complément, écoute ça :

Et sa reprise du chill de Team by the Lorde :

Stay strong et enjaille copain.

Suivre / [Souncloud]
Suivre / [Facebook]Suivre /  [Twitter] because he’s a funny guy